Puerto Madryn : 30 millions d’amis en Patagonie

received_10216385067118337

Passage express par Puerto Madryn, charmante petite cité balnéaire, prisée des Argentins en goguette (et en quête de soleil). Plus ou moins à mi chemin entre BA (Buenos Aires, suivez un peu !) et Ushuaia, c’est THE spot de prédilection des amis des bêtes (suivez mon regard jusqu’à la Sis…).

 

received_10216385044277766

Du coup, bah tant qu’à être au pays des pingouins (des manchots pour être éthologiquement correcte) autant pingouiner !! La Patagonie n’étant pas exactement donnée (comprendre tout coûte les ojos de la cabeza) nous avons dû choisir entre découvrir la Péninsule Valdes et arpenter la réserve naturelle Punta Tombo (avec la perspective d’un check manchot… )

Je vous laisse deviner où notre coeur (et la présidente de la SPA qui me sert de famille) nous a guidé…

 

received_10216385042477721

1er arrêt : la Isla Escondida et ses éléphants de mer ! Rien que pour la perspective d’une dizaine de touristes rampant fesses en l’air dans les galets je recommande l’excursion de groupe (et pour le guide choupi qui fait croire l’espace d’une journée à un total et soudain bilinguisme en espagnol).

Les pachydermes, pas franchement farouches (on était à un mètre à peine, donc quasi dans leur salon…) balançaient de-ci de-là algues et autres planctons en éternuant de temps à autre pour se dégager le nez du sel (n’est pas cocaïnoman qui veut). Une bien chouette expérience durant laquelle je m’entichais comme de bien entendu d’un éléphanteau que je nommais Norbert.

 

received_10216385041757703

2 ème stop : la réserve de Punta Tombo (aka pinguland) ! Des kilomètres de steppes arides (légère fixette sur la platitude des paysages la jeune fille…) couvertes de manchots dodelinant pépouzes au milieu des visiteurs… Surréaliste. (La sis et moi adoptâmes bien entendu la démarche de nos congénères à plumes pour nous fondre discrètos dans le décor…).

 

received_10216385044837780

Le lendemain pour poursuivre ce séjour animalier (et séduites par une météo plus que prometteuse) nous enfourchâmes (par 35°C degrés sinon ce serait moins rigoulo) nos bicyicletas direction Punta Este, résidence officielle des lions de mer. Échec total côté félins aquatiques mais réel succès niveau photo shooting au milieu des graphes féministes !!

 

received_10216385044397769

 

Hasta pronto al final del mondo ! (Ushuaia)

PS : Je sais que la blague du check manchot est douteuse

Une réflexion sur “Puerto Madryn : 30 millions d’amis en Patagonie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s