Peau d’âne à Marigny : paillettes et magie

Mercredi soir, avec Lizzie (ma partner in comédie musicale et néanmoins amie), nous avons assisté à l’adaptation, par le Théâtre Marigny, de la comédie musicale Peau d’âne de Jacques Demy. Le moins que l’on puisse dire c’est que le pestacle envoie des paillettes. (Pensée émue pour mes voisines qui subirent, 2 heures durant, ma réadaptation, toute personnelle, des chansons du grand Michel…).

8 bonnes raisons de vous y précipiter :

  1. Vous êtes fan de Jacques D. depuis votre tendre enfance et connaissez les répliques du film par cœur (ainsi que celles des Demoiselles et des Parapluies –  Bravo Hermione G. mais là n’est pas le sujet !). Vous ne serez pas déçu-e : de « Ne pleurez pas mon enfant, les larmes abîment et creusent le visage » à « Tout est arrangé j’épouse votre père », tout y est
  2. Les costumes sont absolument sublissimes (léger doute concernant la robe couleur de temps, mais c’est un tiny insignificant detail…). By the way, shot gun sur le total look Robe Couleur de Lune pour le Nouvel An !
  3. Emma Kate Nelson dans le rôle de la fée Lilas, British et championne olympique de patin à roulettes, est absolument parfaite.
  4. Vous êtes Trésorier-ière du fan club de Michel Legrand (j’en suis personnellement Présidente) ? Les chansons et chanteurs ne vous décevront pas ! (Mention spéciale pour la chanson de la fée Lilas « Mon enfannnntttt on n’épouse jamais… ses parents…. » et pour le cake d’amour). 
  5. La mise en scène est un parfait équilibre entre fidélité au film de Jacquot et propositions innovantes et charmantes.
  6. Les décors sont féeriques et de bon goût (ça c’est moi qui le dit) : paillettes et cristaux à gogo !  J’ai fait le plein d’inspiration pour redécorer mon salon !
  7. C’est de saison. Vous commencez par descendre les Champs Elysées illuminés en vous gelant les miches et rejoignez la salle du Théâtre Marigny toute de paillettes ornée pour une soirée Christmasy à souhait ! 
  8. J’y suis déjà allée donc vous pouvez prendre votre billet sans risque de m’avoir en stéréo pendant tout le spectacle.

3 micro bémols de rien du tout (en passant) :

  1. Le prix est un peu… pricy. Mais bon, on a eu la chance d’être replacées à l’orchestre alors c’était chouette…
  2. J’aurais aimé un peu plus de passages dansés (j’ai fait le conservatoire, je ne m’en étais pas vantée ?…) mais les ensembles de villageois sont assez tip-top. 
  3. La reine qui a l’air plus jeune que son rejeton The Prince… (Je sais bien qu’il est monnaie courante de prendre des comédiennes de 30 ans pour jouer des retraitées mais là c’est un peu fort de café…).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s