PVT Nouvelle Zélande /// Woofing à Nelson

J’ai pris congé, le temps d’une semaine, de mes aventures en stop et des hostels fourrés aux Allemands de 19 ans pour me poser chez Sian et Martin, Gallois d’une trentaine d’années (hallelujah !!!) et propriétaires d’une jolie maison avec grand grand jardin dans les environs de Nelson (côte nord de l’ile du sud pour celles et ceux qui tentent difficilement de me suivre).

Le deal ?

Les aider 3 heures par jour à entretenir le domaine en échange du logement, du petit dej, de la lessive (tout un-e chacun-e s’en félicite) et de quelques soirées pub quizz, burgers, sauna, jaccuzzi… Un arrangement bueno super bueno aussi bien pour la vie sociale que pour le portemonnaie !

Vos missions si vous les acceptez :

Déblayer et rendre proprets :

Les plates-bandes devant la maison. (Désormais merci de m’appeler Gozillanna…)

La cabane à outs’ de Martin (pas sure qu’il retrouve ses petits mais c’est le jour et la nuit).

Tailler les arbres et cleaner les fleurs mortes

N’ayant aucunes compétences en la matière il est possible que j’ai tué Rosiers et Proteas en voulant leur rafraîchir les longueurs (c’est que c’est pas jojo les fleurs fanées aussi…). Evidemment, ça leur fera une belle jambe s’ils sont trépassés, mais je me suis amusée comme une petite folle à leur grimper aux branches avec mon sécateur et mon selfie stick (je plaisante, je n’en ai pas, je pratique la photo old school).

Nettoyer le bungalow AirB&B les jours de pluie

Pas une averse sur Nelson depuis Noël et la semaine où je me ramène il pleut tous les jours… J’ai pas fait ma rabat joie vu comme les citernes étaient à sec et les incendies présents mais je l’avais un peu mauvaise…. (Si le Conseil général du Var veut s’offrir mes services en matière de danse de la pluie l’été prochain il n’y a aucun souci).

Du coup quand Sian m’a demandé si ça ne m’embêtait pas trop de filer un coup de main pour nettoyer le studio en location AirB&B les jours de pluie j’ai dit oui, heureuse d’être à l’abri #Poésie.

Me prendre pour Mario

Comprendre : aider Martin à réparer la fuite d’eau sous la maison #PlombierPasPlaystation. Ramper dans les fondations au milieu des toiles d’araignées et de l’eau croupie ? Sniffer de la colle spéciale tuyauterie ? Je suis votre femme !

Jouer avec Roxy

Bon ça, ça ne faisait pas officiellement partie du deal mais que voulez-vous, j’ai le cœur tendre (et elle, un regard de chien triste, quand elle m’apporte la baballe).

Ses jeux de prédilection ? Le lancer de ballon (avec ruse de sioux : elle croit que je vais le lancer loin – moi aussi – et en fait nan…) et le cache-cache balle en plastoc (en gros : je lance, elle rattrape, elle balance de-ci de-là et je dois retrouver le jouet dans les buissons (de préférence couverts d’épines))

Bref une bien chouette semaine où, posée, j’ai pu apprécier d’avoir ma chambre (sans personne qui ronfle), ma cuisine (où préparer autre chose que des nouilles instantanées), ma salle de bain et des copains avec qui aller au pub (ils sont Britanniques ne l’oublions pas), profiter du sauna, papoter, und und

Ça se pourrait que je recommence du coup…

Une réflexion sur “PVT Nouvelle Zélande /// Woofing à Nelson

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s