PVT Nouvelle Zélande /// Legolas & Gimli en rando à Abel Tasman

2,5 semaines que je travaille comme femme de ménage dans un hôtel de Kaiteriteri (petite ville balnéaire située à une soixantaine de kilomètres de Nelson). Le récap de cette folle expérience literie/lessive/lave-vitre arrive tout bientôt, mais en attendant je vous propose de découvrir, le temps d’un day off (le mien, vous, on sait tous que vous êtes « en réunion »…) le hot spot du coin : le Parc National Abel Tasman.

C’est avec Becca, ma collègue/coloc/coupine grande britonne, que j’entrepris cette folle épopée de 28km entre plages paradisiaques et forêt.

Prêts-es pour un « petit » résumé heure par heure ?

8h32 – Becca fait crisser les pneus de son van, c’est parti mon kiki pour une expé de folie !

8h41 – Votre serviteuse s’aperçoit qu’elle a oublié son portable sur la table du petit dej… Sacrebleu comment vais-je instagramer cette journée ?! Super Becca, n’écoutant que son courage (et son interprétation toute personnelle des limitations de vitesse) repart dare dare en sens inverse récupérer mon précieux.

8h52 – Bond hors de la voiture. Hop hop… Bon dans le bateau taxi au port de Kaiteriteri. Hop hop… (Gratuit le taxi grâce à la topissime réceptionniste de l’hôtel ! Suzie si tu me lis, je t’aime d’amour… Bon probable que tu ne me lises pas vu que tu es Kiwi).

9h14 – 1er stop à la famous Split Apple (rebaptisée « Half apple » par mes soins). J’immortalise Becca mangeant une pomme devant ladite pomme (et me sens comme la personne ayant écrit le scénario d’Inception).

9h26 – 2ème arrêt pour admirer des phoques en train de se dorer la pilule (façon de parler, la météo est au beau fixe mais on se pèle les miches).

10h03 – C’est notre arrêt : Bark Bay. C’est beau à en pleurer. 37 photos au compteur.

10h15 – Becca m’annonce qu’elle a déjà faim et me demande si c’est un peu tôt pour déjeuner… Cruelle réalisation, ni l’une ni l’autre n’a pensé aux petits goûters (en tant que présidente et trésorière du club des morfaloutes en goguette c’est balaud…).

10h17On se met enfin en route après une énième pause petits coins (aparté, mais important, cette rando est fourrée aux toilettes sèches accueillantes).

10h32 – J’en suis à ma 122ème photo et Becca me supporte toujours. Cette femme est définitivement une sainte.

11h27 – Fôret à parte de vue.

11h33 – J’entraine Becca voir un « superbe point de vue » à seulement 10 minutes.

11h44 – Becca m’entraine voir un « superbe point de vue  » à seulement 8 minutes. (C’est ça une âme sœur ?)

12h01 – Arrivée à Torrent Bay, une plage des plus paradisiaques. Nous posons séant, enfilons une polaire (les bikinis restent bien sagement dans leur sac) et attaquons voracement nos salades.

12h38 – Notre voisin de sable fin est en pleine séance de méditation. Becca et moi échangeons sur des sujets à mi chemin entre la paix dans le monde et la physique quantique « Tu penses que tu auras quel type de fleurs à ton mariage ? » et autre « Si tu étais dans les Hunger Games, tu voudrais que tes sponsors t’envoies quoi ? Moi du beurre de cacahuètes je pense ». S’il a réussi à trouver son barycentre intérieur avec nous à proximité, le gus est prêt à remplacer le Dalaï Lama.

13h04 – Ça repart…

13h06 – Ça s’arrête. 2 choix s’offrent à nous : le raccourci par la baie ou le ralongi par la côte. La baie n’est accessible qu’à marée basse. C’est pas franchement marée basse (c’est pas franchement marée haute non plus mais ça ne passe clairement pas…). Un petit gars du cru nous propose une alternative mi-chèvre mi-chou… qui nous envoie dans les buissons d’épines. « C’est marrant, les 2 gus devant, c’est pas ceux qui étaient derrière nous tout à l’heure ? » #CreoQueSi

14h38 – J’ai de nouveau faim. J’en informe Becca qui est au diapason. On est vraiment trop pareilles. (On n’a vraiment trop pareillement plus de provisions).

14h44 – Forêt à perte de vue.

15h02 – Arrivée à une nouvelle plage paradisiaque (mais nan je suis pas blasée, c’est vous qui êtes mauvaise langue). Celle-ci s’appelle Anchorage. Petit shooting photo de derrière les fagots. Toujours aucune sortie de bikini.

15h08 – Forêt à perte de vue. C’est boisé le quartier…

15h23 – Becca m’entraîne voir un « superbe point de vue » à seulement 7 minutes (ou inversement proportionnel ou égal).

16h02 – J’ai faim… Sinon on en a encore pour longtemps ? #Anna8Ans

16h18 – Nouvelle plage paradisiaque (j’ai perdu le fil et le nom). On prend en otage un petit couple tout mignon pour qu’ils nous fassent un petit photoshoot casual sur la plage. (Je vous ai déjà dit que je pensais avoir trouvé mon âme sœur ?).

17h28 – Sortie de forêt et brusque atterrissage sur le parking de Maharau. Je prends les paris : en stop, sera-t-on rentrées pour le tea time de 18h30 (oui je suis complètement passée à l’heure anglaise pour diner).

17h52 – Tronçon 1 avec Voiture 1.

18h04 – Tronçon 2 avec Voiture 2.

18h13 – On se fait enlever par la Voiture 2 qui oublie de nous déposer avant de prendre le chemin de son chez lui perso. Voiture 2 est confus.

18h15 – On fait un tronçon à patounes. Becca me régale de l’intégralité de la Mélodie du Bonheur, revisitée par sa personne. N’en jetez plus…

18h22 – Tronçon 3 avec Voiture 3 (comme ça on pourrait croire qu’on entame une traversée de la Nouvelle Zélande mais en fait, Marahau-Kaiteriteri, c’est 8km à tout casser).

18h38 – Home sweet home, ou plutôt hôtel sweet hôtel.

18h42 – Je chouine parce qu’il n’y a plus de bon pain et d’œufs. Selon Becca, avec 28km dans les pâtes sans gatgut, je suis la parfaite illustration de hangry (hungry + angry).

En résumé une bien chouette journée dans de bien beaux paysages. Un petit conseil toutefois pour celles et ceux que l’expé tenterait, l’intégralité du sentier sur 3/4 jours est peut être un chouilla redondant, une portion à la journée est la quantité souhaitée ! (Enfin ça n’engage que moi… Mais Becca valide !)

PS : Comme on se doute, dans le duo Legolas-Gimli je joue le rôle du court sur pattes.

2 réflexions sur “PVT Nouvelle Zélande /// Legolas & Gimli en rando à Abel Tasman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s