Presqu’île de Crozon par le Sentier des douaniers /// Trek de 5 jours

Après la Ciudad perdida en Colombie et le Sentier des villages perchés en août dernier, Roomie et moi avons, cet été, opté pour le Sentier des douaniers (aka le GR34) dans sa version “Presqu’île de Crozon”. 

Attachez vos crampons, c’est parti pour 5 jours dans un panorama de rêve et un climat… breton ! 

J1 : Saint-Nic ⇒ Crozon (14 km)

Y a (un peu) de soleil et des nanas… 

Les trains en provenance de la capitale ne permettant de rejoindre le sentier que sur le coup de 14h, nous avions prévu, pour notre première journée, une “demie” étape allant de Saint-Nic (facilement accessible en bus depuis Brest ou Quimper) à la plage de l’Aber où nous avions réservé un emplacement de camping. 

14 km (on a la demie étape généreuse) dans une alternance de champs de blé parsemés de coquelicots, falaises plongeant dans de l’eau turquoise (ou dans une mer noire de plomb quand le soleil joue à cache-cache), fougères et autres bruyères. Crozon a définitivement de faux airs de Corse…

Conquises nous étions !

Météo J1 : Gris souris (avec éclaircies).

Home sweet home J1 : Camping de l’Aber (avec gérants adorables, petit bar servant frites et Breizh Cola (on aime !) et ambiance musicale des plus fest-noz).

Dîner J1 : Tortellinis au butagaz (9,5/10 sur l’échelle d’Un dîner presque parfait).

J2 : Crozon ⇒ Goulien (31 km)

31 kilomètres à pieds ça use, ça use… 

Pour rattraper les kilomètres non parcourus la veille, nous avions programmé une deuxième étape plutôt musclée. Comprendre : plus de 31km et de sacrés dénivelés. (Coucou, le sentier qui alterne ‘haut des falaises’ et ‘pieds dans l’eau’…)

Heureusement que le panorama était au rendez-vous (pinèdes, eau bleue lagon, fougères, bruyères… #CorsicaLeRetour) car nous avons fini cette étape sur les rotules (je me répète : 31 km !!!) et légèrement frigorifiées (le soleil avait pris sa journée).

La section que nous avons préféré (en termes de paysages de toute bôôôté) est celle située entre Crozon et le Cap de la chèvre. Assez « intense » physiquement, elle attire moins les touristes mais réjouit les randonneuses aguerries !

Météo J2 : 50 nuances de Grey (avec bourrasques en option).

Home sweet home J2 : le Camping De Goulien (idéal si vous êtes un surfeur allemand, très sympa aussi si vous êtes une randonneuse française). Pas de bar ni de Breizh Cola à la supérette du camping mais des chips goût “gros sel”, un stand de galettes bretonnes et la très chouette rencontre d’un co-randonneur. 

Dîner J2 : Galettes et crêpes du camping (un peu… surprenantes – surtout les carottes rapées et le gingembre dans la galette – mais fichtrement réconfortantes !).

J3 : Goulien ⇒ Camaret (21 km)

Kouignette & Coca

Pour cette troisième journée, une plus “petite” étape (de 21 km tout de même) ponctuée par quelques hotspots de TRES grand intérêt (sortez vos calepins) :

  • La pointe de Pen Hir, son « Tas de pois » (des rochers en forme de petits pois éparpillés dans les flots) et ses falaises se jetant dans les vagues avec le drama d’une telenovela, 
  • Le port de Camaret et son cimetière de bateaux qui évoque tempêtes et fonds marins (j’ai une imagination fertile), 
  • Et les kouignettes (mini kouign-amann maxi beurre) de Camaret, dégustées vue sur le port.

Une journée plus tranquille (et gourmande) pour reprendre des forces !..

Météo J3 : Toutes les saisons en une journée.

Home sweet home J3 : le Camping Trez-Rouz (avec piscine, volailles gambadant de-ci de-là, plage idéale pour les couchers de soleil et restau au top).

Dîner J3 : Les déééélicieuses galettes et crêpes du restaurant du camping (dont la cuisinière et le serveur sont hyper adorables et arrangeants avec les végétariennes de notre espèce). 

J4 : Camaret ⇒ Pratmeur (21 km)

Viens donc te perdre dans les ruelles de Roscanvel

Une quatrième étape d’une vingtaine de kilomètres qui a commencé par un photo shooting des plus hilarants (à défaut d’être concluant) à la Pointe de Tremet. Les 2 autres touristes présents, férus de géologie, se tordent encore de rire… 

Déjeuner à la Pointe des Espagnols (enfin légèrement après, Rommie et moi affectionnant assez peu la foule des grands jours) puis balade dans les ruelles de Roscanvel. (Sur cette section, le Sentier des douaniers quitte la côte pour s’enfoncer dans les terres.) De superbes demeures en massifs d’hortensias, ce petit changement de décor a ravi notre cœur. (Le dernier tronçon le long de la départementale un peu moins, mais nul sentier n’est parfait). 

Météo J4 : Ca (le soleil) s’en va et ça revient, c’est fait de tous petits riens… 

Home sweet home J4 : Camping les pieds dans l’eau (pas notre pref… mais pour une nuit, ça fait le job).

Dîner J4 : petite salade des familles (après toutes ces crêpes et kouignettes nos estomacs criaient “légumes”). 

J5 : Pratmeur ⇒ Lanvéoc (8 km)

Sea, socquettes and sun 

Pour notre dernière journée sur le Sentier des douaniers une toute-toute petite étape de 8km (encore une sombre histoire de train du retour, incompatible avec une session marathon) sous… LE SOLEIL !

Étape – et rando – qui se sont donc terminées en beauté, crème solaire et bikinis sur la plage de Lanvéoc.

Le bonheur ! 

Météo J5 : Here comes the sun do, do, do

Déjeuner J5 : Restau (Hôtel Restaurant La Rade) avec le meilleur rapport qualité-prix de la galaxie (dans mon cas : 10 euros pour un panini chèvre-miel, des frites maison et une glace. Equilibre alimenquoi ?!)

P. S. 1 : Si d’aventure vous étiez tenté par le tour de la Presqu’île de Crozon en tente et rando, nul besoin de réserver les camping, il y a toujours un espace dédié aux visiteurs à petons où vous pourrez vous installer. (Et c’est bien pratique !) De même tous les camping où nous avons séjourné faisaient dépôt de pain (et viennoiseries !) et avaient un petit snack ou restau.

P. S. 2 : Oui j’ai bronzé avec la trace du short et des chaussettes de rando. Si vous souhaitez d’autres conseils charme et glam, je suis dispo…

P. S. 3 : Des idées de destination pour notre trek de l’an prochain ?

Une réflexion sur “Presqu’île de Crozon par le Sentier des douaniers /// Trek de 5 jours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s